mars 2019

mercredi 13 mars 2019

La femme d’intérieur et le grain de sable

Au musée d’Histoire de Pasadena en Californie se tient jusqu’au 13 avril prochain une exposition baptisée Something Revealed: California Women Artists Emerge, 1860-1960. Pasadena, c’est pas la porte à côté, OK. Mais montrer  des œuvres de femmes peintres méconnues ou oubliées ne peut pas faire de mal (à propos : dira-t-on un jour “peintresses” ? Dans le doute, poussons un tonitruant “ARG !” d’avance et continuons). Or donc, ce musée amerlocain présente de nombreux travaux d’artistes californiennes terrées dans l’ombre de ces deux géantes que demeurent Georgia O’Keeffe et Frida Kahlo (la première vécut principalement au Nouveau-Mexique, la seconde à plusieurs reprises à San Francisco)....

Lire la suite...

mardi 19 mars 2019

Le p’tit coup d’blues de Chouard

La revue éléments - feuille de chou d’extrême droite sur papier glacé dont l’éditorialiste attitré est Alain de Benoist - affiche, pour son dernier numéro en date, une couverture intéressante. On peut notamment y lire, en titraille bleu foncé sur fond bleu clair, Étienne Chouard - la tête pensante des Gilets jaunes ; et, en illustration, ledit Chouard dont la bobine s’appuie sur sa main gauche : Son portrait est entouré par d’autres titres dont l’un est signalé par le mot “dossiers”, écrit en blanc sur fond orange. On retrouve un rectangle orange à la droite du titre de la revue. Pourquoi ces couleurs ? On pourrait penser qu’il s’agit là d’un choix comme un autre, que le bleu aurait pu être...

Lire la suite...

vendredi 22 mars 2019

Richard III / Emmanuel Macron, même combat ?

Cette semaine c’est la fête avec Paris Match qui nous offre cette fabulomirifique, bouleversifiante et supercalifragilistique couverture : Poids des mots et choc des photos nous laisseraient presque sans voix si nous n’étions dotés d’un professionnalisme d’airain que nous allons de ce pas solliciter afin de dépiauter cette sublimagistrale couverture. Or donc : « Macron, la riposte face aux casseurs ». Avec en encadré une photo de chaises en flamme au pied d’une vitrine de boutique de luxe devant laquelle parade un casseur, plus un Gilet jaune en arrière-plan ; et surtout une photo plein pot du président, genre Macron-Le-Retour-et-il-est-pas-content. Regard d’acier, bouche pincée, main gauche...

Lire la suite...

mardi 26 mars 2019

Le jeu du Cache-ta-trombine-avec-celle-d’un-autre

L’excellent Joe la Pompe, traqueur fou de plagiats publicitaires, a récemment publié sur sa page Facebook une brochette de réclames basées sur une même idée, celle d’un billet de banque dont le portrait gravé est complété par un être de chair et d’os. En voici trois parmi sa sélection : D’où vient cette combine ? Des book faces nés vers 2011 ? C’est possible. La pub récupéra vite fait le truc, avec des billets de banque mais pas seulement. Au cinéma, ce fut l’affiche de The Ides of March (Les Marches du pouvoir) sorti en 2011, avec Ouadelse décaffeinato en vedette : Les librairies se précipitèrent également sur l’aubaine. L’une d’elles, sise à Bordeaux, fait depuis quelques années sa réclame...

Lire la suite...

jeudi 28 mars 2019

Harriet et le faux-monnayeur

Le National Museum of African American History and Culture sis à Washington DC en Amerloquie expose actuellement un portrait photographique  d’Harriet Tubman. Découvert l’année dernière, ce cliché qui date de 1868-1869 nous montre une Harriet âgée d’une quarantaine d’années. Harriet qui ?? Harriet Tubman. Ancienne esclave (née vers 1820, morte en 1913), elle fit s’évader de nombreux esclaves grâce à l’Underground Railroad, réseau de routes clandestines qui permettait de rejoindre la ligne Mason-Dixon, séparation officielle entre le Nord et le Sud. Harriet Tubman lutta également contre le racisme, et fut une active suffragette. À peu près inconnue dans nos contrées, elle est très célèbre aux...

Lire la suite...

vendredi 29 mars 2019

Comme un avion sans ailes

« Airbus recycle des pièces d’avion en meubles design et organise une vente en ligne », nous apprend actuToulouse. Photo François Giarraputo / SoFlash Production Onze designers ont donc planché sur sur ce projet de “surcyclage” (ou recyclage de luxe), baptisé A Piece of Sky, ont réalisé toute une panoplie de meubles et d’accessoires mobiliers. Le fauteuil “Cloud” réutilise une partie du nez d’un Airbus A350, un morceau de réacteur d’A380 a été converti en table, etc. L’ensemble des produits réalisés sera mis en vente à partir de la mi-avril sur le site A Piece of Sky. Photo François Giarraputo / SoFlash Production Pour étonnante qu’elle soit, cette initiative ne constitue pas une première....

Lire la suite...