septembre 2019

lundi 2 septembre 2019

La nouvelle Roosevelt se prénommera Alexandria

Le 30 août dernier, la députée démocrate de New York Alexandria Ocasio-Cortez annonça la parution de deux affiches vantant le Green New Deal : Qu’est-ce que le Green New Deal ? C’est une proposition qu’AOC fit à la chambre des Représentants le 7 février dernier, pendant qu’Edward J. Markey, sénateur démocrate du Massachusetts, en faisait autant au Sénat. Aussitôt, des petits malins sur Twitter comparèrent ces affiches avec celles de la propagande soviétique : Un simple coup d’œil permettra au plus distrait de constater qu’évidemment il n’en est rien, et trente-deux secondes d’enquête suffiront pour découvrir que ces deux affiches, nous montrant les espaces verts de deux arrondissements de...

Lire la suite...

vendredi 6 septembre 2019

Le cul entre deux chaises

Il paraît que les transfuges de classe sont à la mode. Chouette ! Chuis à la mode ! Or donc, mon parcours et mes réflexions sur ce podcast fait à la maison intitulé : Le cul entre deux chaises - Itinéraire d’un transfuge de classe, équilibriste professionnel. Cet audio et sa retranscription sont aussi accessibles via la colonne de droite de La Boîte à Images. Et aussi par là. Vous n’avez plus aucune excuse.  ...

Lire la suite...

samedi 14 septembre 2019

Bienvenue en prison !

  Patrick Balkany : 4 ans fermes, aussitôt incarcéré. Isabelle Balkany : 3 ans sans mandat de dépôt. Rhâlàlà ! Condamnés comme un vulgaire sdf qui aurait volé un sandouiche à Auchan ! La vie est injuste, tout de même. Et ce n’est pas fini, un autre procès les attend. Pour sûr, une armada de scénaristes est déjà sur le pont en train de concocter un blockbuster intergalactique, La Ballade des Balkany, d’après une histoire vraie. L’occasion est rêvée pour nous pencher sur les affiches de films de prison-d’évasion ! Et de constater que bon nombre d’entre elles ont un point commun à part les barreaux : le lettrage du titre. Il est en effet souvent composé avec le même genre de police de...

Lire la suite...

dimanche 29 septembre 2019

Combien, ces six sceaux sis ici ?

« Combien, ces six sceaux sis ici ? Ces six sceaux-ci d’ici font six yuan. Six yuan !? À ce prix-là j’achète des saucisses du Sichuan ! » Épilogue du Tao Te King (le Livre de la voie et de la vertu) de Lao-Tseu, Ve siècle avant JiCé. « Tout comme les saucisses du Sichuan, le sceau chinois remonte à la plus haute Antiquité et plus vers l’infini », confia Confucius dans ses Entretiens. Les premiers sceaux furent apposés sur des poteries sous la dynastie Shang (XVIIe-XI siècle avant JiCé). Ils affichaient le nom de l’atelier ou de l’artisan qui avait fabriqué l’objet. C’était une marque commerciale, en quelque sorte. Un logo. Sceau sur poterie, dynastie Shang À l’époque des Royaumes...

Lire la suite...