février 2020

dimanche 2 février 2020

"Le Singe" de Milo Manara, à lire d’une main

Après avoir lu mon billet consacré au singe Sun Wou Kong, un aimable internaute m’a demandé si Milo Manara, qui avait adapté très librement ce classique de la littérature chinoise en 1980, s’était inspiré des illustrations de Zhao Hongben et Tsien Siao-Tai pour Le Roi des Singes et la Sorcière au Squelette. Première parution française du Singe aux éditions Dargaud, 1980 Réédition aux éditions Glénat, 2013 La réponse est dans la préface à la réédition du Singe de Manara par les éditions Glénat : « En 1975, le scénariste Silverio Pisu me proposa de travailler avec lui sur une adaptation de cette histoire fantastique. La sœur de Silverio, Renata, est la plus célèbre sinologue italienne. C’est...

Lire la suite...

jeudi 6 février 2020

Les colleuses : chronique d’un détournement d’images et autres réflexions

Le mouvement des colleuses contre les féminicides est né le 30 août 2019, sous l’impulsion de l’ex-Femen Marguerite Stern (lire son interview par ici, attention ! vous allez vous retrouver sur le site du Figaro Madame…) Source : compte Twitter de Marguerite Stern Photos © ma pomme Cette forme de communication visuelle - des lettres bâton épaisses tracées à la peinture sur des feuilles A4 collées sur les murs - a aussitôt rencontré le succès, la presse en a largement rendu compte. Très vite, elle a également engendré des copies. Le 17 octobre dernier, par exemple, le compte Twitter Collages Féminicides Paris s’insurgeait dans ce message :Un mois plus tard, le 22 novembre, les médecins de...

Lire la suite...

dimanche 9 février 2020

Blackface Or Not Blackface? #1

Chapitre 1. Blackface À l’occasion du Black History Month qui a lieu ce mois-ci aux États-Unis, la chaîne de librairies amerlocaine Barnes & Noble vient de lancer - en partenariat avec les éditions Penguin - une nouvelle collection de bouquins baptisée “Diverse Editions” dont l’idée repose sur ce principe génial en tous points : rééditer douze classiques de la littérature jeunesse en les parant de couvertures inspirées par la diversité culturelle.En clair, transformer l’Alice de Lewis Carroll en gamine asiatique, Dr Jekyll et Mr Hyde en sikh, etc. Et pour ne pas faire de jaloux, chaque titre sera publié en au moins trois versions : une noire, une asiatique, une amérindienne, une...

Lire la suite...

mercredi 12 février 2020

Blackface Or Not Blackface? #2

 Chapitre 2. Not Blackface Kehinde Wiley est un artiste amerlocain qui réalise d’immenses portraits de célébrités ou de gens inconnus. Son œuvre la plus célèbre (mais pas forcément la plus intéressante) est son portrait de Barack Obama : L’artiste expose actuellement une série de portraits féminins à Londres, à la William Morris Gallery : Naomi et ses filles Saint Jérôme entendant les trompettes du Jugement dernier Portrait de femme Ces portraits de femmes ordinaires, rencontrées dans les rues de Dalston au nord-est de Londres, illustrent à leur manière un texte féministe de la romancière américaine Charlotte Perkins Gilman, The Yellow Wallpaper (1892) : Pourquoi exposer à la William Morris...

Lire la suite...

vendredi 28 février 2020

Trump et l’architecture : “Making Federal Buildings Beautiful Again”

Au tout début de mois de février dernier, Trump et ses séides ont pondu un executive order, autrement dit un décret, intitulé “Making Federal Buildings Beautiful Again”. Lequel édicte de nouvelles règles concernant la construction de bâtiments fédéraux (le texte, long de sept pages et déniché par le Chicago Sun-Times, est lisible par là). Dans ce décret, Trump, qui n’a pas tout compris (ou au contraire qui a tout compris, on verra ça plus loin) constate que depuis les années 50, le gouvernement a « cessé de construire de beaux bâtiments que le peuple américain veut contempler ou dans lesquels il veut travailler ». En lieu et place ont été élevés des constructions de verre et d’acier dans les...

Lire la suite...