Un taboulé qui a du caractère, mais pas trop

Que manger aujourd’hui ? Examinons le contenu du frigo… Pas grand-chose. Ah si ! Une boîte de Taboulé Oriental de marque Bonduelle :

01aa.jpg

Une boîte ordinaire, une dénomination ordinaire… Quoique. Le titre du produit présente quelques petites particularités qui ne sautent pas immédiatement aux yeux :

02aa.png

Vous avez remarqué ? Non ? Regardez la barre horizontale du T qui a été transformée pour former une courbe, l’accent sur le e de Taboulé devenu très courbe lui aussi, et le point sur le i en forme de losange :

02aaB.png

Manière extrêmement discrète de donner un petit côté arabisant à cet intitulé. La marque Garbit, elle, ne prend pas autant de gants. Son Taboulé Oriental semble avoir été tracé au calame :

03aa.png

Il faut dire que cette entreprise, fondée en 1958 à Marseille, a commencé à commercialiser du couscous en boîte en 1962, au moment où l’Algérie acquiérait son indépendance et où les Pieds-Noirs débarquaient en métropole. Tout le monde se souvient du slogan « C’est bon comme là-bas, dis ! », inventé quelques années plus tard.

Bonduelle ne joue pas dans la catégorie nostalgie nord-africaine. Bonduelle vise large. Alors un petit côté arabisant dans les caractères typographiques, d’accord, mais pas trop. Juste un soupçon, à peine discernable, histoire de ne pas rebuter les consommateurs qui aiment bien le taboulé mais pas trop ceux qui l’ont inventé. Et l’on repense soudain à Guy Bedos et Sophie Daumier dans leurs Vacances à Marrakech : « Marrakech, ça nous a déçus, c’est plein d’Arabes. »

Autre petit détail : sur les boîtes de supermarché, il est le plus souvent précisé que le taboulé est oriental. En langage marquetigne, ça veut dire graines de couscous et Algérie-Tunisie-Maroc (on voit par là que le marqueteur a, comme les peintres orientalistes du XIXe siècle, une conception assez vague de la géographie).

05aa.jpg
06aa.jpg

À ne pas confondre avec le taboulé au boulghour, le vrai, tel qu’il a été créé au Liban. Celui-là est vendu avec les étiquettes bio et vegan, il est parfois additionné de quinoa. Avec la précision sans viande pour les abrutis qui seraient tentés de confondre taboulé et couscous-poulet-merguez :

08aa.jpg
09aa.jpg

Bon. Il fait faim. Allô-Pizza ?

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laboiteaimages.alainkorkos.fr/trackback/5

Fil des commentaires de ce billet