La nouvelle Roosevelt se prénommera Alexandria

Le 30 août dernier, la députée démocrate de New York Alexandria Ocasio-Cortez annonça la parution de deux affiches vantant le Green New Deal :

Qu’est-ce que le Green New Deal ? C’est une proposition qu’AOC fit à la chambre des Représentants le 7 février dernier, pendant qu’Edward J. Markey, sénateur démocrate du Massachusetts, en faisait autant au Sénat.

Aussitôt, des petits malins sur Twitter comparèrent ces affiches avec celles de la propagande soviétique :

Un simple coup d’œil permettra au plus distrait de constater qu’évidemment il n’en est rien, et trente-deux secondes d’enquête suffiront pour découvrir que ces deux affiches, nous montrant les espaces verts de deux arrondissements de New York, s’inspirent d’affiches authentiquement américaines publiées en 1933 :

Même mise en page, mêmes couleurs en aplats, même genre de police de caractères, même présence d’un logo plus ou moins rond au centre du bandeau de texte. Astonichigne ressemblance,  izeunetite ?

Ces affiches avaient été éditées dans le cadre du New Deal de Roosevelt pour promouvoir les parcs nationaux et le Corps civil de conservation (créé en 1933), qui procura de l’emploi à 120 000 personnes. Lesquelles bâtirent des châlets, des installations touristiques, et tracèrent des chemins de randonnée dans lesdits parcs. C’était là l’un des aspects du New Deal : combiner économie et environnement. D’autres grands travaux du même genre furent entrepris ; il en fut ainsi du projet Shelterbelt qui consista à planter, à partir de 1935, 220 millions d’arbres le long d’une ligne allant de la frontière canadienne au Texas afin de lutter contre l’érosion des sols qui avait contribué à la ruine des petits paysans. C’est ainsi que se rejoignaient, encore une fois et pour le bien commun, économie et environnement.

L’ambition du Green New Deal prôné par Alexandria Ocasio-Cortez est exactement la même  chose : « réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le changement climatique, et résoudre les problèmes sociaux tels que l’inégalité et le racisme ». (Pour plus de détails, lire cet article du New York Times paru 21 février dernier : What Is the Green New Deal? A Climate Proposal, Explained.)

En reprenant l’expression New Deal, en se mettant dans les pas de Franklin Delanoe Roosevelt - figure tutélaire du parti démocrate - Alexandria Ocasio-Cortez tente de réconcilier à travers elle les différents courants de ce parti en proie aux luttes intestines. 

Avec un peu de chance, la nouvelle Roosevelt se prénommera Alexandria ! 

 

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laboiteaimages.alainkorkos.fr/trackback/72

Fil des commentaires de ce billet